Déclenchement du plan grand froid

La chute des températures met l’ensemble de nos services à l’épreuve. 

La mobilisation concertée des services de l’État, des collectivités et du réseau associatif nous a permis de répondre favorablement à toutes les demandes d’hébergement cette nuit. 

Le préfet du Loiret a déclenché le plan grand froid qui permet de mobiliser de nouvelles capacités d’accueil. En pratique, ces places complémentaires sont réparties comme suit :
  • 13 places d’hôtel sur l’agglomération orléanaise,
  • une quarantaine de places dans un centre de vacance sur l’agglomération orléanaise,
  • 15 places dans un centre d’accueil sur l’agglomération orléanaise.

Ce dispositif renforcé amène des résultats :
  • nuit de jeudi 1er février : 56  personnes sans solution
  • nuit de vendredi 2 février : 19 personnes sans solution
  • nuit de samedi 3 février : 6 personnes sans solution
  • nuit de dimanche 4 février : 10 personnes sans solution
  • nuit de lundi 5 février : 0 personne sans solution

Le service du SIAO-115 a renforcé ses équipes qui reçoivent en cette période difficile jusqu’à 500 appels/jour.

Ces mesures exceptionnelles complètent un dispositif solide qui associe :
  • la mobilisation des équipes de maraude
  • l’extension des horaires des 4 accueils de jour du Loiret
  • l’ensemble des opérateurs de l’hébergement d’urgence, qui n’hésitent pas pousser les murs et accueillir au-delà de leurs capacités ordinaires.
  • les actions locales des communes et/ou des CCAS.

Le SIAO-115 est en contact quotidien avec les services de l’État qui pilote le dispositif. 



Archives du blog