IKEA et IMANIS main dans la main durant la vague de froid.

Un grand MERCI à IKEA FRANCE. Alors qu’IKEA Ardon était fermé, les équipes rouvrent les portes du magasin pour permettre  à IMANIS de récupérer, en urgence, des lits complémentaires. Le chargement est aussi assuré avec l’aide des personnels d’IKEA.
Bravo pour votre engagement !



Déclenchement du plan grand froid

La chute des températures met l’ensemble de nos services à l’épreuve. 

La mobilisation concertée des services de l’État, des collectivités et du réseau associatif nous a permis de répondre favorablement à toutes les demandes d’hébergement cette nuit. 

Le préfet du Loiret a déclenché le plan grand froid qui permet de mobiliser de nouvelles capacités d’accueil. En pratique, ces places complémentaires sont réparties comme suit :
  • 13 places d’hôtel sur l’agglomération orléanaise,
  • une quarantaine de places dans un centre de vacance sur l’agglomération orléanaise,
  • 15 places dans un centre d’accueil sur l’agglomération orléanaise.

Ce dispositif renforcé amène des résultats :
  • nuit de jeudi 1er février : 56  personnes sans solution
  • nuit de vendredi 2 février : 19 personnes sans solution
  • nuit de samedi 3 février : 6 personnes sans solution
  • nuit de dimanche 4 février : 10 personnes sans solution
  • nuit de lundi 5 février : 0 personne sans solution

Le service du SIAO-115 a renforcé ses équipes qui reçoivent en cette période difficile jusqu’à 500 appels/jour.

Ces mesures exceptionnelles complètent un dispositif solide qui associe :
  • la mobilisation des équipes de maraude
  • l’extension des horaires des 4 accueils de jour du Loiret
  • l’ensemble des opérateurs de l’hébergement d’urgence, qui n’hésitent pas pousser les murs et accueillir au-delà de leurs capacités ordinaires.
  • les actions locales des communes et/ou des CCAS.

Le SIAO-115 est en contact quotidien avec les services de l’État qui pilote le dispositif. 



Plan grand froid

Imanis appelle à la mobilisation pour que personne ne dorme dehors les prochaines nuits


La nuit dernière, 11 personnes ont dormi dehors à Orléans, faute de solution d'hébergement. Le directeur d'Imanis Loiret, qui gère notamment le 115, appelle les pouvoirs publics et toutes les bonnes volontés à se mobiliser avant les grands froids de cette semaine.


Le froid est de retour sur le Loiret !! On va connaitre cette semaine plusieurs nuits à moins 5, moins 6 degrés. " Ce sont des conditions particulièrement rudes, d'autant que l'air est humide et le ressenti important" explique Jean Noël Guillaume. Le directeur d'Imanis Loiret était ce matin l'invité de France Bleu Orléans. " Je lance un cri du coeur et j'appelle toutes les personnes qui disposent d'un local vide à nous contacter." 


Réunion en Préfecture du Loiret cet après midi 

Face à cette vague de froid, le Préfet du Loiret a la possibilité de déclencher le " Plan Grand Froid" qui permet d'ouvrir des places d'hébergement en plus. Une réunion est d'ores et déjà prévue ce lundi après midi en Préfecture d'Orléans. " Nous, on est prêt, on a des lits à disposition, du personnel mobilisé, après, il faut des locaux " insiste Jean Noël Guillaume. 

Des contacts avec l'Evêché 

Ce week end, des contacts ont déjà été pris avec l'Evêché d'Orléans et Monseigneur Blaquart. Une salle paroissiale pourrait être mise à disposition sur les quais de Loire, à Orléans. " Ce serait une grande victoire pour nous de pouvoir accueillir des personnes en plus, même assises, autour d'un café ou d'une soupe, c'est mieux que de passer la nuit dehors" explique Jean Noël Guillaume. La nuit dernière à Orléans, 11 personnes ont dormi dehors, faute de solution d'hébergement après avoir appelé le 115. " Aujourd'hui, ceux qui restent dehors, ce sont essentiellement des hommes seuls. Mais, il faut bien comprendre que ce n'est qu'une partie de ceux qui sont dans le besoin. Certains ont renoncé à nous appeler car ils savent d'avance qu'ils ne seront pas prioritaires". A ce jour, le département du Loiret dispose de 1.005 places d'hébergement d'urgence et 1024 sont occupées. Il y a donc déjà une sur-occupation. 

Atelier Cuisine à Montargis

Ça sent bon dans l’accueil de jour. Aujourd’hui c’est le jour de l’atelier cuisine à Montargis. On épluche, on découpe, on cuit... et ça sent très bon. Au delà du repas, c’est l’équilibre alimentaire et le partage que nous travaillons avec les participants. La bonne humeur est au rendez-vous, comme à l’habitude. Bravo et bon appétit !






Imanis en formation à la fondation Abbé Pierre

La Fondation Abbé Pierre propose à des associations membres d’améliorer la performance du couple « président et directeur ». Quatre associations (Gennevilliers, Bourges, Grenoble et Montargis) se réunissent durant 2 jours pour se former sur ce thème et découvrir la méthode de « co-développement ».

L'accueil de jour allume des bougies.

L'accueil de jour de Montargis participe aux balades au clair de lune. En image la beauté du bâtiment appréciée par les promeneurs.






Recueillement et soutien aux victimes de l'attaque terroriste de Barcelone

Le Président de la République félicite Imanis

Après son discours en prefecture d'Orléans, le President Macron accompagné du Prefet de Région remercie Imanis pour ses interventions auprès des migrants. Jean-Noël GUILLAUME -directeur général- rappelle qu'après l'accueil des mineurs de Calais, ses équipes sont désormais à pied d'œuvre pour accueillir des majeurs dans le processus d'asile.
L'association est honorée par les encouragements de Monsieur Le President de la République et de Monsieur le Préfet de Région. imanis n'oublie pas de remercier ses équipes pour leur fidèle dévouement. 


Imanis aux côtés du président Macron

Le Président de la République est à Orléans pour une cérémonie de naturalisation. Un discours attendu sur l'asile et les migrations en présence des associations loirétaines dont Imanis.


Imanis et radio arc-en-ciel

C'est à l'initiative du groupe de musique Mendrack que s'est opéré samedi dernier un rapprochement entre Imanis et radio arc-en-ciel.
Une émission animée par Sébastien, en direct du pôle hébergement santé orléanais, a ainsi permis aux résidents et résidentes de pouvoir s'exprimer librement à l'antenne et à Sandra Baret, directrice, de présenter l’association aux auditeurs.
Créée en 1994, elle est le fruit de l’engagement désintéressé de plusieurs bénévoles montargois qui s’indignent de voir des gens à la rue et décident de créer un lieu d’accueil. Ils font leur, le combat de l’Abbé Pierre, et s’engagent localement dans la lutte contre le mal logement et la précarité.
Dès 1995, la Fondation Abbé Pierre accorde sa confiance à Imanis qui, aujourd’hui, est un membre actif de son réseau.
Présente sur les principaux bassins du Loiret, elle a développé une offre de services qui répond aux besoins les plus élémentaires des publics vulnérables : se loger, se soigner, trouver un toit pour quelques nuits, être soutenu, écouté, épaulé...
La journée s'est poursuivie autour d'un repas convivial et s'est terminée par un concert offert par Guillaume et Miguel, membres du groupe Mendrack, pour le plus grand plaisir de tous les participants.


Voilà un chevalier que le mérite bien !

Il y a dix ans, Marie-Madeleine FLIN occupait le poste de présidente d'Imanis. Directrice d'un centre de formation et d'insertion, très impliquée dans la représentation nationale du mutualisme, engagée dans la vie de la cité... Marie-Madeleine FLIN a reçu des mains du secrétaire général de la préfecture du Loiret l'insigne de chevalier de l'Ordre du Mérite. C'est tout naturellement que la récipiendaire a tenu à partager avec tous ses compagnons de route cette distinction.


Merci Madame VEIL

Recueillement et admiration pour une femme engagée et juste.  Comme l’a déclaré Jean d’Ormesson à la tribune de l’Académie française, vous étiez belle". Nos associations poursuivront votre combat pour la liberté des femmes.


Les patients des LHSS d'Orléans soutiennent l'USO

Imanis participe au rassemblement Emmaüs France

Imanis souhaite se rapprocher d'Emmaüs France. Déjà membre du réseau de la Fondation Abbé Pierre, Imanis partage les valeurs d'Emmaüs et parle d'avenir avec l'ensemble des groupes réunis à Lorient.


Imanis, acteur solidaire jusqu'au bout !

Les jeunes migrants, reconnus mineurs, sont orientés dans des services de protection de l'enfance à travers la France. Pour Imanis, l'accompagnement ne se fait pas jusqu'au premier train mais directement dans les départements concernés. Après Brest, Rennes, Saint-Brieuc, Issy les Moulineaux, aujourd'hui c'est au tour de Versailles. Les jeunes remercient les bénévoles et salariés d'Imanis et la France pour son accueil.




Archives du blog